L’homme qui a tué 33 cerfs mis à l'amende

NOMININGUE | Un homme qui a tué 33 chevreuils qui circulaient sur son terrain dans les Laurentides recevra des constats d’infraction, a confirmé le ministère de la Faune.

Le Journal révélait la semaine dernière qu’un citoyen de Nominingue dans les Hautes-Laurentides avait abattu une trentaine de cerfs de Virginie qui mangeaient sur son terrain. Les agents de la Faune s’étaient rendus à plusieurs reprises chez lui et avaient finalement trouvé 33 carcasses de cerfs de Virginie qui ont été blessés avant d’aller mourir dans la forêt. Selon l’état de putréfaction des animaux, les gestes se seraient produits sur une longue période, a précisé le Ministère.

Le propriétaire des lieux avait été rencontré et a finalement admis être l’auteur du carnage. Celui-ci s’expose maintenant à recevoir des amendes pouvant atteindre plusieurs dizaines de milliers de dollars, soit 1875 $ par chef d’accusation.

Une enquête criminelle pour cruauté envers les animaux a également été ouverte et l’individu pourrait faire l’objet d’accusations.

Nourrissage

Selon des citoyens de Nominingue qui ont requis l’anonymat, le nombre de cerfs dans le village est très élevé puisque certains citoyens les nourriraient. «Nous répétons plusieurs fois par année qu’il ne faut pas nourrir les animaux sauvages. Les gens croient que ça les aide, mais c’est plutôt le contraire qui se produit», a mentionné le porte-parole du ministère de la Faune, Jacques Nadeau.

Read More..

views : 417 | images : 1 | Bookmark and Share

Enter your comment below