Les Québécois plus nombreux que jamais à vivre seuls

Succession d’échecs amoureux, faible coût des loyers, population vieillissante ou tout simplement un désir de se retrouver seul dans ses affaires... les Québécois sont les champions de la vie en solo au pays selon les plus récents chiffres de Statistique Canada.

« Avec toutes les mésaventures que l’on peut vivre dans la vie amoureuse, j’ai réalisé que j’aimais mieux vivre seule. On ne doit rien à personne, on fait ce qu’on veut quand on veut », raconte la Montréalaise Martine Lefebvre.

La dame de 56 ans habite seule depuis 15 ans maintenant, après avoir vécu plusieurs échecs amoureux. La grand-mère de trois petits-enfants assure que même si le grand amour lui retombait dessus, elle ferait « appartement à part » et conserverait son logement à elle.

Le tiers de ménages

« J’apprécie grandement vivre comme ça. Pour moi, c’est un choix et je ne suis pas recluse pour autant », affirme la résidente du quartier Pointe-aux-Trembles.

Selon les données du recensement de 2016, près de 33 % des ménages sont composés d’une seule personne au Québec, soit le taux le plus élevé au pays. Au Canada, on parle de 28,2 % des ménages.

Read more...

views : 46 | images : 1 | Bookmark and Share

Enter your comment below