Les leçons de Courage

Cinq ans après l’attentat politique du Métropolis, Dave Courage porte toujours les marques de cette soirée fatidique, où il a pris une balle destinée à la première ministre Pauline Marois. Mais une chose est claire dans l’esprit du technicien de scène : le tireur Richard Henry Bain n’a pas atteint sa soif de vivre.

« Il ne m’a rien enlevé. Il n’a rien gâché », affirme-t-il en parlant de Bain.

Un an après la condamnation du meurtrier, le survivant raconte son histoire dans un livre écrit par Denis-Martin Chabot intitulé Survivre à l’attentat du Métropolis. Il sera disponible en librairie la semaine prochaine.

« Je tenais à partager mon vécu pour lancer un message positif : il ne faut pas lâcher prise et il faut continuer à vivre malgré les obstacles », explique le père de famille de 32 ans.

Des obstacles, Dave Courage en a surmonté plus d’un.

À l’âge de 4 ans, il a survécu à un cyclone en Guadeloupe.

Devenu père à 17 ans, son premier enfant est décédé à la naissance.

Il a dû quitter la Floride, où il vivait avec sa famille, après un séjour en prison et plusieurs démêlés avec la justice américaine.

Read more...

views : 143 | images : 1 | Bookmark and Share

Enter your comment below